La guilde qui sent bon le chocolat
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cyric
₪ Wagna Sympathique ₪
₪ Wagna Sympathique ₪
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 27
Humeur : Blasé et empli de pitié
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Jeu 13 Mar - 3:25

Il y eut la nuit, enfin.

Je suis mort, j'ai flotté a travers les limbes de ma déesse, Sacrieur. J'ai entendu des choses, mais je ne pouvais pas les comprendre, j'etais comme englué dans un liquide, dans mes propres souvenirs.

Autrefois, j'étais un enfant, comme tous. Heureux, avec deux parents, un Iop, nommé Eorhlinghas et une Sacrieuse, nommée Khyrra. Je n'étais pas aimé, si bien qu'a cause de moi, enfin je crois, ma mere est partie. Mon père ne l'avait pas supporté et avait versé dans la mauvaise boisson. J'ai fugué pour convaincre ma mère de revenir, jetais jeune et inconscient. Et cet homme, ce fils de scorbute. Il m'a molesté et m'a saigné a blanc. Il m'a fait boire son immonde sang noir et j'ai connu la mort. Je me suis relevé, j'avais faim. Mon père m'a capturé, j'étais comme une bête assoiffée de sang. Je fuguai a nouveau, et errai a Brakmar. Ce qui forma ma jeunesse, et, a l'age de 15 ans, je revins a Bonta en reprenant contact avec mon père.

Il y eut l'amour, enfin.


Mon père était devenu un mercenaire et avait besoin d'un contact a Bonta. Par l'intermédiaire de l'intendant, mon père corrompit la milice pour me faire rentrer comme Espion/Assassin a bonta. J'adorais y exercer mon oeuvre, d'autant que je maitrisais de mieux en mieux ma nature. Jusqu'à ce jour, j'&tais en vadrouille a Astrub, histoire de me saigner un bwork ou deux ( on n'en remarque pas la perte ). Je vis, au détour de la maison dans laquelle mes parents officiaient, une demoiselle divine. Elle était bleue, comme une sirène. L'apprentie de ma tante, une autre sacrieuse, j'ai, par le bouche a bouche et par mon père obtenu son nom, Nérina. Un N, comme Ne faire qu'aimer.
En secret, j'avais appris une de ses manies : le pseudo vampirisme.

Ah oui, il est bon de préciser que je suis un vampire. Un vrai, de celui qui traque vos jeunes filles.

Cette jeune sacrieuse qui vivait presque dans mon monde m'avait séduit, je m'employai a la contacter sous formes de lettres signées de mon unique initiale. Puis, de fil en aiguille, nous nous avouames notre amour mutuel au phare d'Amakna, et je lui fis cadeau de la vie eternelle, pour ne pas etre séparé par une futilité comme le temps.

Enfin, mes devoirs a bonta me rappelerent. Et ce qu'il arriva est assez difficile a faire croire, et pourtant, c'est la stricte vérite.

Il y eut le néant, le vrai.


Sacrieur en avait contre ma mère. Elles s'opposaient comme deux chattes en furie, et forcément, ça allait me retomber dessus. Sacrieur s'incarna et m'humilia littéralement. Elle me tua, encore et encore, jusqu'a ce que ma nature ne me protège plus, et j'attéris au purgatoire de Sacrieur.
Cette morne prison grise me retint une éternité. Je m'ennuyais, avec pour seule compagnie, des hurlements divins. C'était Iop et Sacrieur en pleine controverse quand a ma sanction pour mon association. Sacrieur finit par céder, ne voulant pas avoir d'ennuis avec son seul allié.
Iop me recrééa un corps identique au précédent, mais décida, pour prouver a Sacrieur qu'il avait raison et pour tester ma volonté, de me vider. Il me retira pour mon expérience de combat, et tout ce que des parchemins durement acquis m'avaient appris.

Je réapparus sur le monde, mais il me fallait être discret, j'étais aussi fragile qu'un nouveau né

Y'aura-t-il un Ragna Rock nommé Cyric ?


Alors que je dégrisai et que je me rhabillai, laissant ma bien aimée dormir doucement de sa nuit d'ebats, je pénetre votre demeure, soufflant vos bougies, admirant vos yeux dans l'ombre. Vous vous etes demandé, me dévorant a nouveau du regard.
Je me suis déshabillé, devant vous, et j'ai récité cette litanie
Citation :

"Je suis Theodred, Fils de Khyrra
Et hériter d'Eorhlinghas
Cercle quarante, tu verras
En tant que sacrieur, nul blessure ne m'agace

De mon nouveau corps, votre blason sera la premier
L'eau des torrents de mon âme ne saura l'atténuer
Je suis Cyric, nouveau né
Et a Nerina, mon âme est dévouée pour l'éternité"

Ah oui, je ne vous le dis pas, mais, je déteste qu'on critique mes non talents de poête

[hrp ou Cyric pour les naz-bworks ^^ ]

Nom : Cyric, né Theodred, fils de Khyrra et d'Eorhlinghas

Expérience : Je joue depuis juin 2006

Niveau : Alors, héhé, s'ta dire que... j'ai un Iop niveau 150, mais Cyric, il est euh, que cercle 40 alors bah... ça genera pas trop, vu que l'un aide l'autre a monter

Classe : Sacrieur, spécialité Aqueuse

Metiers : pour l'instant, aucun, mais ça ne saurait tarder !

Alignement : Bontarien, pour economiser de l'argent

Ancienne guilde : pour ce perso, aucune, sinon, je suis un Ying Yang

Attente face aux ragna rocks : Euh, du fun, du rp et retrouver Nerina la femme chérie de Cyric, et Kharasu, l'esclave dévoué de la tante de Cyric

Estimation des horaires : euh, un week end sur deux en théorie deja, les weeks ends, 10 h – 02 h environ, la semaine 18 h – 23 h en théorie.

La vie irl : Valentin, 17 ans, sexe masculin, Rémois, éudiant en L1 droit en faculté de Reims, passionné par le jeu de rôle, le métal, et le vampirisme ( bien que ce soit lié au jeu de rôle, bah oui, quand on joue des personnages mauvais, ça ravive le truc ^^ ' )


Dernière édition par Nibelheim le Sam 26 Avr - 0:55, édité 6 fois (Raison : avancé ! :))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsino
₪ Wagna Wockeur ₪
₪ Wagna Wockeur ₪
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : Dans sa barbe
Humeur : Poilante !
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Jeu 13 Mar - 16:17

[HRP] Bonjour/Bonsoir Cyric. Tout d'abord, mes félicitations pour ton union à la mort à la mort avec Nerinouille Wink. Sinon, le "En construction" signifie qu'on ne te répond pas tout de suite et qu'on attend un Bg plus étoffé ? Bon bah, comme on dit souvent en mode "fofo" : Devenu sans objet Arrow [/HRP]


Dernière édition par Katsino le Mer 19 Mar - 2:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nerina
₪ Wagna Wockeur ₪
₪ Wagna Wockeur ₪
avatar

Masculin Nombre de messages : 203
Age : 27
Localisation : A ma maison.... (> >)
Humeur : Mal à l'aise
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Jeu 13 Mar - 20:38

[HRP]J'avais tout tapé, et je me suis trompé, j'ai appuyé sur "retour", je suis dégoûté...[hrp].

En posant la main sur le bois de la porte de la taverne, Nerina sut que Cyric était à l'intérieur, il était en train de raconter son histoire aux Ragnas présents.

La jolie vampire entra.

Quand Nerina croisa le regard de Cyric, elle y aperçus une étincelle, si rapide que seule ses yeux d'immortelle purent la voire.

Elle commença vers son fauteuil préféré, quand elle remarqua qu'il était déjà occupé par une grosse boule de poils qui ronflait.

Nerina décida donc de rester debout.

A la fin du récit du bel immortel, la jeune Sacrieur sauta dans les bras de celui-ci, et l'embrassa de toutes ses forces.

Elle déclara:


"Mon amour, tu es enfin venu! Si tu savais comme je n'ai cessée de penser à toi, mes journées et mes nuits, mon esprit n'était tourné que vers toi."
Elle enlaça Cyric, plongea la tête au creux de son épaule, et lui chuchota:

"Pour moi, la question ne se pose même pas, je t'aime, et je ne pourrais supporter l'idée même d'un refus."

Nerina, enlaçant son amant, attendait la réponse de ses camarades.

[hrp]C'est oui, bon BG, très réfléchi, et niveau RP, tu assure.^^

Et Nerina ne saurais refuser son amour.[hrp]


Dernière édition par Nerina le Ven 14 Mar - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyric
₪ Wagna Sympathique ₪
₪ Wagna Sympathique ₪
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 27
Humeur : Blasé et empli de pitié
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Ven 14 Mar - 3:15

Je suis prêt a subir les foudres de votre jugement

*chuchotte a Nerina* Foudroie moi a coups de baisers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emanos
₪ Gros Wagna ₪
₪ Gros Wagna ₪
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Age : 30
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Ven 14 Mar - 19:29

Emanos, ne voulant pas se mettre en travers du chemin de l'amour, et encore moins en travers du chemin d'une Nerina décue et en colère, accepte, après avoir attendu une dizaine de minutes une pause dans leurs embrassades, avec, ce qu'il espère, ressemble à de la joie vu de la où Nerina regarde, l'entrée de Theofred ressucité dans la guilde.

Puis il se détourne, craignant pour le tapis et le reste du mobilier, alors qu'ils reprennent là où ils s'étaient très briévèment arrêtés lorsque Emanos signifiait son accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shan
₪ Wagna prêtresse ₪
₪ Wagna prêtresse ₪
avatar

Féminin Nombre de messages : 171
Age : 30
Localisation : Jushin
Humeur : Excentrique
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Sam 15 Mar - 2:27

Emanos passa devant Shan, lui faisant comprendre d'un regard qu'il serait dur pour elle de se faire entendre des deux amants, fêtant explicitement leurs retrouvailles dans la pièce voisine...

La tavernière entra dans la dîte pièce, detourna les yeux par reflexes devant les embrassades à profusion...


Ahem, euh pardon ? Dit-elle, le dos toujours tourné, je peux essayer de...euh...AHEM ! (Une brève pensée traversa son esprit : Si Cyric était accepté, Shan n'aurait plus aucune autorité sur les deux Sacrieurs, puisque cela nécessiterait un effort sureniripsien pour attirer leur attention).

EXCUSEZ MOI !

Les deux Sacrieurs desserrèrent enfin leur étreinte, et lui accordèrent un regard nonchalant, presque empli de reproches...

Shan hésita un moment devant la scène, puis déclara : non rien, je...c'est rien...

Ils n'attendirent pas qu'elle ait quitté la pièce pour retourner a leurs petites affaires. De son côté, Shan saisi un parchemin, arracha une plume du Corbac qu'elle tenait en otage ( Laughing ) et opta pour la voie écrite.

Citation :
Taverne des Ragnas, le 15 Martalo


Cher Cyric,

Ayant eu un certain mal à m'adresser directement à toi, je choisis de t'écrire ce mot. Ton histoire m'a bien plu, et je ne vois pas d'inconvénient à ce que tu loges chez les Ragnas (de toutes façons j'ai pas tellement le choix). A la seule condition bien sûr que tu ne mettes pas du sang partout (excuse moi mais j'ai tendance à mettre les points sur les "i" avec les Sacrieurs, par rapport aux tapis... tu comprends...). Ah, et sans oublier le fait que, comme Nerina, tu évites de mordre nos clients...

Voila voila, sinon, je t'ai déjà vu en Amakna, mais un petit donjon supplémentaire ne serait pas de refus.

Bien à toi,
A plus tard

Shan

HRP : j'ai les idées en tête mais un mal fous a les rediger ce soir, pardonnez mon manque de euh...enfin mon... enfin le fait que je m'exprime mal Mad
Sinon c'est oui ^^'

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saty
₪ Wagna Wockeur ₪
₪ Wagna Wockeur ₪
avatar

Féminin Nombre de messages : 203
Age : 27
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   Dim 16 Mar - 19:40

Satyrane rentra dans la taverne et apperçut ses camarades complètement déboussolés, choqués. Elle s'approcha de Shan et lui demanda des explications. Cette dernière ne fit pas attention à la question posée par Satyrane et se contentait de répondre inlassablement:

"Non...Comment peuvent-ils...en public...dans ma taverne...sur MON tapis..."

Satyrane savait que lorsque Shan était dans cet état, il était impossible de lui soutirer des informations. Elle se tourna donc vers Emanos et lui demanda des explications. Sur ce, même schéma que pour Shan, Emanos semblait dans un monde ailleurs et disait:

"Quel corps merveilleux! Une divinité... Comment ne pas succomber à un tel charme?"

Satyrane, à bout de patience, s'écria:

"N'y a t'il pas quelqu'un de sain dans cette taverne qui puisse m'expliquer ce qui se passe?"

La réponse ne se fit pas attendre. A l'étage, on entendait un boucan ponctué par des "Oh oui!" ou des "OH MON DIEU!". Satyrane comprit tout de suite ce qui se passait et (contrairement à ce que la plupart peuve penser...) elle NE se rendit PAS en haut pour se rincer l'oeil. Elle vit alors un parchemin qu'elle eut du mal à déchiffrer (une substance blanche et malodorante empêchait la lecture...). Secouant vivement le parchemin (et veillant à ce que Velhyr en reçoive sur sa tête: Je t'aime mon Velhychou xD...), Elle parvint à lire le récit de Cynic.

[HRP] Je ne vois aucune objection (pour l'instant xD) à ton entrée à la guilde. Puis si tu es dans la capacité de rendre heureuse Nerina, je ne m'opposerai pas à ton entrée. D'autre part ton BG est très original et m'a convaincue.
Petit Bemol (s'adressant aussi à Nerina): VOS COCHONNERIES VOUS EVITEZ DE LES FAIRE EN PUBLIC!!! ET ARRETEZ DE FAIRE DU BRUIT. Je suis un innocente âme sensibleuh. xD[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cyric, le démon des nuits de Nérina [Accepté l'obséddééé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Les Nuits agitées de Pontarlier
» 51e vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges
» Domaine de l'Arlot à Nuits Saint Georges / Premeaux : 2008 et 2007
» [Basic Impetus] Nuits chaudes en Andalousie
» Commune de Nuits-Saint-Georges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragna Rocks :: ₪ Toi aussi tu viens pour l'aventure ? ₪ :: ₪ Centre paperassier de recrutage ₪-
Sauter vers: